Communiqué de presse

L’AFD en 2015 : contribuer à la croissance économique et à la lutte contre le changement climatique dans le Monde et en Tanzanie

L’Agence Française de Développement (AFD) et l’Ambassade de France en Tanzanie organisaient conjointement le Jeudi 2 Juin 2016 une conférence de presse. S.E. Mme Malika Berak, Ambassadrice de France en Tanzanie, M. Yves Boudot, actuel Directeur régional de l’AFD, son successeur M. Bruno Deprince ainsi que M. Emmanuel Baudran, Responsable du Bureau de Dar Es Salaam ont présenté l’action de l’AFD dans le Monde et en Tanzanie en 2015.

L’année 2015 a été une année record pour l’AFD qui a accordé 8,3 milliards d’euros de nouveaux financements, dont 38% destinés au financement du développement en Afrique.

En Tanzanie, l’AFD contribue de manière croissante au financement du développement du pays, essentiellement sous forme de prêts concessionnels à l’État tanzanien. Depuis 2009, l’Agence a accordé 362 millions d’euros, dont 293 millions au Gouvernement tanzanien dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement, de l’énergie et des transports.

En 2015, le Conseil d’Administration de l’AFD a approuvé un montant total 77,3 Millions d’euros pour le financement de projets en Tanzanie.
Un prêt concessionnel de 65 Millions d’euros a ainsi été approuvé pour la modernisation et l’extension du terminal 2 de l’aéroport international Julius Nyerere de dar Es Salaam. Un prêt concessionnel de 11 Millions d’euros a par ailleurs été accordé à la Bank of Africa – Tanzania (BOA-T) sous forme d’une ligne de crédit dédiée aux investissements privés dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Ce financement intervient dans le cadre du programme régional SUNREF. Une assistance technique internationale est apportée, sur financement de l’Union européenne, aux banques et aux promoteurs de projets, en association avec la Kenyan Association of Manufacturers (KAM) et la Confederation of Tanzania Industries (CTI).

L’Agence Française de développement a aussi accepté de cofinancer les activités d’ONGs françaises intervenant en Tanzanie en faveur de la santé (Médecins du Monde), de l’Agriculture (FERT) et des droits humains (FIACAT, Plan International). Une subvention de 500 000 euros a enfin été accordée au Gouvernement tanzanien pour financer les études préparatoires des futurs projets financés par l’Agence, ainsi que des actions de renforcement de capacités.

L’AFD prévoit d’augmenter son volume d’engagement en Tanzanie au cours des prochaines années, avec un objectif d’accorder un volume de 100 Millions d’euros par an pour appuyer le développement du pays dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement, de l’énergie et des transports. Cette évolution est cohérente avec l’objectif annoncé en Septembre 2015 par le Président de la République de voir augmenter les engagements de l’AFD de 50% d’ici 2020 et d’amener l’institution à un niveau permettant de répondre aux défis du 21ème siècle.

Dernière modification : 13/06/2016

Haut de page