French Health Care Day [en]

PNG
Le 6 novembre 2019, le service économique de l’Ambassade a organisé à Dar es Salam le French Health Care Day .

L’objectif de cette conférence a été de promouvoir le savoir-faire français, d’identifier des solutions clefs pour renforcer le système de santé tanzanien ainsi que d’en faciliter son accès.

A cet occasion, trois entreprises françaises du secteur ont été invitées à présenter leurs activités et leurs projets (Sanofi, BioMérieux, Laborex) en présence d’un parterre de professionnels du secteur privée, hospitalier ou encore universitaire.

S.E. l’Ambassadeur Frédéric CLAVIER a profité de cette occasion pour souligner les efforts réalisés par la Tanzanie et a également déclaré que la France souhaite s’associer à l’amélioration du système de santé tanzanien en proposant un partenariat fondé sur le partage d’expertise et bonnes pratiques.

L’événement a permis d’aborder plusieurs thématiques majeures :
La lutte contre la contrefaçon de médicaments
Le développement industriel du secteur de la santé
L’accès aux services de santé
La recherche fondamentale et industrielle

Les représentants des sociétés françaises participantes ont bénéficié de cette occasion pour rappeler l’excellence de leurs services aux autorités et acteurs tanzaniens. Sanofi a souhaité mettre un accent particulier sur l’importance de la lutte contre la contrefaçon des médicaments, ses activités de production de vaccins et ses initiatives digitales. BioMérieux a présenté les progrès réalisés en matière d’analyse de la résistance des bactéries, de maintien de la qualité dans ses chaînes de production, de ses applications agro-alimentaires et cosmétiques. Laborex a mis en avant ses activités commerciales en Tanzanie.

En outre, le service économique a pu compter sur la participation de l’Agence Française de Développement et de l’Aga Khan Development Network-Health Services Tanzania pour illustrer ce partenariat historique dans la région et les projets liés à la formation professionnelle et à la lutte contre le cancer. Invité également à participer à la rencontre, l’université publique tanzanienne, Muhimbili University of Health and Allied Sciences-MUHAS, a rappelé l’importance de son département recherche en matière de soins préventifs, de thérapie génétique et de lutte contre les maladies rares.

vous pouvez retrouver ci-dessous le discours prononcé à cette occasion par S.E. Frédéric CLAVIER.

PDF - 248.5 ko
(PDF - 248.5 ko)

Dernière modification : 22/11/2019

Haut de page