Interview de Diana Naivasha, vice-présidente du conseil d’administration de l’Ecole française de Dar es Salaam

JPEG
L’École française Arthur Rimbaud accueille plus de 300 étudiants, de près de 40 nationalités différentes, dans des équipements pédagogiques modernes tels que laboratoires, cantine, piscine, terrains multisports. Le nouveau campus de Mawenzi Road, Masaki, accueille désormais les écoles maternelles, primaires et secondaires.


Q : Votre famille est tanzanienne mais votre enfant est inscrit à l’école française. Qu’est-ce qui vous a fait choisir cette école ?

D.N. : "Ma famille n’est pas francophone et comme beaucoup de Tanzaniens, j’ai grandi dans un environnement où l’anglais était utilisé comme 2ème ou 3ème langue. Pourtant, je suis très reconnaissant que mes parents se soient assurés de me fournir la meilleure éducation lorsqu’ils m’ont envoyé dans une école anglophone, ce qui m’a permis de mieux m’informer sur ce qui se passe dans le monde, d’interagir avec de nouvelles personnes de différents pays et peut-être mieux réussir dans la vie.

Je crois fortement que le français, qui figure parmi l’une des langues les plus parlées au monde, devient de plus en plus important dans le monde en évolution d’aujourd’hui. Par conséquent, comme mes parents l’ont fait pour moi, je voulais offrir à mes enfants une plus grande opportunité d’élargir leur compréhension du monde à travers le français."

JPEG
Diana Naivasha, vice-présidente du conseil d’administration de l’École française, avec son fils de 10 ans, Nnalekane, étudiant à l’école

Q : Quelle est la principale différence entre l’école française et les autres écoles internationales de Dar es Salaam ?

D.N. : "Malgré toutes les options nationales et internationales disponibles, nous avons eu la chance de fonder l’école française et sa communauté de parents. Il n’y a aucune autre école à Dar qui peut aider mon enfant à devenir bilingue en anglais et en français et comme je considère les langues comme un must de nos jours, l’école française était définitivement le bon choix pour nous. De plus, l’école est sous la tutelle de l’ambassade de France et du ministère français de l’Éducation et fait partie du plus grand réseau international d’écoles (AEFE), avec accréditation Baccalauréat International et Cambridge English, et elle est plus abordable que les autres écoles internationales. "

Q : Au cours de cette dernière année scolaire, à cause de la pandémie, de nombreuses écoles internationales sont restées fermées pendant plusieurs semaines, comment l’École française a-t-elle géré la situation ?

D.N. : "La pandémie a forcé les entreprises et les écoles à fermer et nos "normes" à s’adapter. C’était une période de test pour notre école et de mars à mai 2020, lorsque les écoles ont dû fermer, nous avons également fait cours en ligne, du lundi au vendredi.

Lors de la deuxième vague de COVID-19, en étroite collaboration avec l’Ambassade de France, l’école a pu mettre en place des protocoles sanitaires stricts qui ont permis à notre école de rester ouverte, tandis que toutes les autres ont fermé. La capacité de l’école à rester ouverte pendant cette période est une preuve de la résilience de sa direction, des enseignants, des élèves et des parents."

Q : Lorsqu’un élève arrive à la fin du lycée, quelles sont les options concernant les études secondaires ?

D.N. : "Les étudiants du niveau secondaire peuvent participer à des programmes de stages en vue d’entrer dans des établissements d’enseignement supérieur du monde entier. À la fin du lycée, nos enfants est entièrement équipé mentalement et académiquement pour s’inscrire dans des instituts renommés à l’étranger.

La France est la quatrième destination la plus populaire pour les étudiants internationaux, après les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie, et donc la première destination non anglophone pour les étudiants étrangers ! Seulement en France, 1265 programmes de Master sont enseignés en anglais et facilement accessibles.

En 2020, environ 358 000 étudiants internationaux ont choisi d’étudier en France, et ce nombre augmente chaque année. A l’obtention de leur diplôme, nos étudiants sont multilingues, dans leur(s) langue(s) maternelle(s), français, anglais et espagnol !"

Q : Pouvez-vous décrire l’école française en une phrase ?

D.N. : "L’école française est une ouverture sur le monde."

Dernière modification : 02/09/2021

Haut de page