L’Agence Française de Développement finance la plus grande centrale solaire de Tanzanie et la modernisation de son réseau

L’AFD et le Gouvernement tanzanien ont signé le 11 juin 2021 à Dodoma une convention de prêt de 130M€ (environ 366 Mds TZS) destinée au secteur de l’énergie.

JPEG

JPEG

Ce prêt bonifié sera rétrocédé à Tanesco, maître d’ouvrage des investissements financés. Une subvention de 0,7 M€ émanant du FEXTE (Fonds d’Expertise Technique et d’Echanges d’Expériences) permettra quant à elle de financer une assistance technique pour la mise en place d’une des composantes du projet.

Le prêt financera la plus grande centrale solaire photovoltaïque de Tanzanie et la première reliée au réseau. D’une puissance installée de 50 MW, elle accueillera à terme 100 MW supplémentaires. Située dans le district de Kishapu dans la région de Shinyanga au nord-ouest de la Tanzanie, la première phase de 50 MW de la centrale est constituée de panneaux solaires fixes et d’onduleurs et sera connectée directement à la ligne HT de 220 KV Shinyanga-Singida qui borde le site. La centrale permettra de produire 91 600MWh par an à partir d’une énergie 100% renouvelable et ainsi d’économiser chaque année 22 400 tCO2 eq.

L’autre composante du projet consiste à moderniser le réseau de transmission et de distribution national pour en faire des « réseaux intelligents ». Un centre de contrôle national sera construit à Dodoma et intégrera un Système d’acquisition de données et de contrôles permettant de mieux piloter le réseau et de réduire les pertes. Des centres de contrôles de distribution seront également implantés à Arusha, Mwanza, Mbeya et Dodoma. D’autres équipements modernes seront déployés pour optimiser l’utilisation du réseau.

Cet événement représente un important jalon dans la coopération entre l’AFD et le Gouvernement tanzanien qui a débuté il y a plus de 20 ans et a significativement augmenté depuis. Le secteur de l’énergie est devenu le premier secteur d’intervention de l’AFD en Tanzanie en termes d’engagements financiers avec près de 400 M€ approuvés par le Conseil d’administration durant les 6 dernières années. L’AFD est ainsi engagée aux côtés de Tanesco et de l’agence d’électrification rurale (REA) pour accompagner l’accès à l’électricité, la transmission et la production.

Dernière modification : 03/08/2021

Haut de page