L’enseignement du français en Tanzanie

L’ambassade de France soutient le développement de la langue française en Tanzanie, dans l’Afrique de l’Est et dans l’Union Africaine.

En effet, un projet régional mobilisateur piloté par le ministère des affaires étrangères et les ambassades de France au Burundi, au Rwanda, en Ouganda, au Kenya, en Tanzanie et en Ethiopie permet de promouvoir le français autour d’axes communs de développement.

Il s’agit du FSP 2014-04 (Fonds de Solidarité Prioritaire) « Appui au Français dans l’intégration Est-Africaine et à l’Union Africaine ». Il est doté d’une enveloppe de 1 300 000 euros sur trois ans (jusqu’à 2018). Une partie de cette enveloppe est réservée à la Tanzanie.

Les orientations sont les suivantes :

1. Améliorer la qualité des enseignements de et en français dans l’enseignement secondaire
Il s’agit d’appuyer la formation des enseignants et de favoriser l’harmonisation des programmes d’enseignement, de développer les solutions numériques pour faciliter l’accès à un grand nombre de ressources et d’enrichir les centres de ressources déjà existants.

2. Positionner le français au niveau universitaire comme langue « utile » et langue régionale
Pour élargir l’offre du supérieur, il faut créer ou renforcer des filières reliées au marché du travail mais aussi aller vers l’harmonisation des curricula.

3. Renforcer la situation du français dans les organisations régionales africaines (EAC et UA)
Un plan de formation linguistique à destination des diplomates des organisations régionales africaines est mis en place.

4. Valoriser la francophonie en Afrique de l’Est en augmentant la présence du français dans les médias, dans le domaine du livre et sur Internet.

Dernière modification : 23/05/2016

Haut de page