Programme PISCCA : Rétrospective sur l’engagement de la France à soutenir la société civile tanzanienne [en]

De 2016 à 2018, l’Ambassade de France en Tanzanie a financé un programme national de trois ans visant à soutenir la société civile tanzanienne.

PNG

PISCCA est l’acronyme de « Projets Innovants des Sociétés Civiles et des Coalitions d’Acteurs ». L’objectif de ce programme de trois ans était de financer des projets à petite échelle mis en œuvre par des organisations locales afin de soutenir les organisations de la société civile tout en promouvant les droits sociaux, économiques et culturels.

Au total, et avec un budget de 550 000 euors, le programme a financé 13 organisations locales dans 9 régions de la Tanzanie, sélectionnées sur la base d’un appel d’offre lancé en 2016 (voir https://tz.ambafrance.org/Lancement-du-premier-lot-de-projets-PISCCA-et-organisation-d-un-atelier-de). La subvention allouée à chacune des 13 organisations s’élevait en moyenne à 30 000 euros et la durée des projets correspondants était de 12 mois maximum.

Ainsi, le programme visait à offrir à des organisations locales une première opportunité de collaboration avec un bailleur international, tout en se concentrant sur trois priorités de développement de la France :

1. Adaptation aux effets négatifs du changement climatique/dégradation de l’environnement
2. Soutien aux populations les plus vulnérables :
-  Personnes en situation de handicap
-  Intégration économique et sociale des réfugiés
-  Lutte contre les violences faites aux femmes / santé sexuelle et reproductive
-  Réduction de la pauvreté (soutien aux femmes et à la jeunesse)
3. Gouvernance et transparence publique

Afin d’assurer le succès du programme, l’Ambassade de France a signé un partenariat avec la Foundation for Civil Society (FCS) pour superviser la mise en œuvre technique et financière des projets. En cohérence avec l’objectif de renforcer les organizations de la société civile, la FCS a également fourni des formations dédiées à chacune des organisations de mise en œuvre sur la gestion de projet, la gestion financière et le suivi et l’évaluation.

Cinq projets ont été mis en œuvre en 2017 :

1. Zanzibar Climate Change Alliance – ZACCA (Zanzibar)
Former la société civile afin qu’elle intègre des mesures d’adaptation et d’atténuation du changement climatique dans des programmes pertinents.
2. Tanzania Support for Women’s Rights – TASUWORI (Morogoro)
Former la société civile au niveau régional en vue de leur participation à la redéfinition des politiques publiques.
3. White Orange Youth – WOY (Kilimanjaro - Moshi)
Aider les communautés à atténuer les violences liées au genre grâce à une approche participative.
4. Medical Women Association of Tanzania – MEWATA (Iringa)
Sensibiliser les jeunes scolarisés à leurs droits sexuels et reproductifs.
5. Uigizaji Na Ngoma Za Asili – UNA (Dar es Salam)
Sensibiliser des jeunes déscolarisés à leurs droits sexuels et reproductifs à travers l’art et le théâtre.

Huit projets ont été mis en œuvre en 2018 :

6. Tengeneza Generation – TEG (Morogoro)
Renforcer les compétences de jeunes leaders engagés dans des groupes environnementaux en les sensibilisant au changement climatique.
7. Governance Link Tanzania – GLT (Mwanza)
Lancer une initiative multi-acteurs rassemblant le conseil municipal de Mwanza, trois réseaux de la société civile et deux réseaux d’entreprises pour renforcer les politiques publiques de résilience urbaine.
8. National Gender and Sustainable Energy Network – NGSEN (Tanga)
Augmenter les opportunités de création de revenus pour les jeunes et les femmes en encourageant l’entreprenariat et l’ouverture de petites boulangeries par l’utilisation de fours non polluants et à bas coûts.
9. Zanzibar Association of the disabled – UWZ (Zanzibar)
Réduire le niveau de pauvreté des personnes en situation de handicap à travers des actions d’autonomisation économique, en complément des actions de sensibilisation auprès du gouvernement/institutions financières.
10. Iloganzala Women against Poverty Association – IWAPOA (Dar Es Salam)
Formation à l’entreprenariat et la gestion financière pour 300 femmes veuves afin de les aider à s’intégrer sur le marché du travail.
11. Association For Termination Of Female Genital Mutilation – ATFGM (Tarime)
Mise en place d’actions de sensibilisation auprès des communautés locales face aux risques des pratiques de mutilations génitales féminines.
12. Asylum Seeker /Dignity Kwanza Community Resilience – DKCR (Dar Es Salam)
Intégration sociale et économique des réfugiés vivant en zone urbaine.
13. NGO Network for Dodoma region – NGONEDO (Dodoma)
Former la société civile au contrôle financier et budgétaire des comptes publics et renforcer son implication afin d’améliorer la transparence des politiques publiques et la qualité du service public.

Dernière modification : 05/03/2020

Haut de page