Promotion des entreprises françaises présentes en Tanzanie lors du French Energy Day [en]

Le 21 février dernier, le Service Économique de l’Ambassade de France et S.E Frédéric Clavier ont convié les entreprises françaises du secteur de l’énergie et des acteurs stratégiques tanzaniens à une rencontre centrée autour du savoir-faire et de l’expertise française dans le secteur.

Le gouvernement tanzanien était représenté par le directeur de la planification du Ministère de l’énergie M. Janabi. Ce dernier a réaffirmé la volonté du gouvernement de travailler avec tous les acteurs internationaux qui pourront l’accompagner vers l’objectif de devenir un pays à revenu intermédiaire (PMI) d’ici 2025. L’industrialisation de l’économie du pays est en effet conditionnée à la capacité de la Tanzanie à offrir une production énergétique fiable, durable et suffisante.

Les dirigeants de Lafarge, Engie, Total, Maurel & Prom, Bouygues Energie et Service ont pu bénéficier de cette occasion pour rappeler aux acteurs et autorités tanzaniennes l’excellence des services offerts en Tanzanie par les entreprises françaises. Apportant en Tanzanie autant un savoir-faire industriel reconnu que des emplois durables dans les communautés où elles sont implantées, elles espèrent pouvoir intensifier leur collaboration avec le gouvernement et les acteurs économiques tanzaniens dans les prochaines années.

Les entreprises françaises en Tanzanie ont la particularité d’être actives dans de nombreuses filières du secteur de l’énergie : matériaux de constructions, distribution de pétrole, de gaz et d’électricité, électrification de villages reculés, etc.

La production énergétique tanzanienne dépend encore majoritairement de la biomasse, et en particulier du charbon de bois, largement utilisé par les Tanzaniens pour cuisiner. Alors que la Tanzanie dispose encore d’importantes ressources énergétiques et gazières non exploitées (5ème réserves mondiales), le gouvernement tanzanien pourra ainsi s’appuyer sur les entreprises françaises pour accélérer le développement du pays.

Dernière modification : 05/03/2019

Haut de page