Signature de deux conventions de financement pour un montant de 93 millions d’euros destinés aux secteurs de l’eau et de l’énergie en Tanzanie

Le 10 Juillet 2015, le Dr Hamisi H. Mwinyimvua, Secrétaire Général adjoint du Ministère des Finances de la République Unie de la Tanzanie, Son Excellence Mme Malika Berak, Ambassadrice de France en Tanzanie et M. Yves Boudot, Directeur Régional de l’Agence Française de Développement (AFD) ont signé deux conventions de financement pour un total de 93 Millions d’euros, sous forme de prêts concessionnels au Gouvernement Tanzanien.

Dans le cadre de son appui au Gouvernement Tanzanien dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, l’AFD contribuera à hauteur de 40 Millions d’euros à la deuxième phase du programme national de développement du secteur de l’eau (WSDP II), inauguré par le Ministère de l’Eau le 22 Septembre 2014. Cette contribution permettra le développement d’infrastructures de production, de stockage et de distribution d’eau potable ainsi qu’aux services d’assainissement dans l’ensemble du pays. Pour assure la pérennité des installations, l’AFD financera par ailleurs le renforcement des capacités des cadres et agents des services des eaux urbaines et du Ministère ainsi que pour assurer la pérennité des investissements.

L’Agence Française de Développement financera un premier projet de développement dans le secteur de l’énergie, au travers d’un prêt de 53 millions d’euros, destiné à la réhabilitation et l’amélioration du réseau électrique de TANESCO : 10 sous stations seront réhabilitées, le système SCADA de dispatching électrique et le système de communication seront améliorés. Le projet permettra la réduction des pertes techniques des infrastructures de transmission électrique et contribuera à l’amélioration de la quantité et de la qualité d’électricité disponible dans le réseau.

Ces deux projet auront des impact positifs en termes de développement économique et social du pays mais aussi en termes de lutte contre le changement climatique, par la réduction des émissions de gaz à effet de serre (réduction des pertes des réseaux électriques) et par l’adaptation des populations au changements climatiques (réduction des pertes des réseaux d’eau potable, traitement des eaux usées).

L’Agence française de de développement et le Ministère des finances ont enfin signé un accord complémentaire à la convention d’établissement de l’AFD en Tanzanie signée en 1998, pour tenir compte de l’installation d’un bureau de représentation en 2007 et de l’augmentation de son activité.

PNG - 287.9 ko

Dernière modification : 31/07/2015

Haut de page