Soirée de départ de Mme l’ambassadrice de France

La soirée de départ en l’honneur de l’ambassadrice, S.E. Malika Berak, s’est tenue à la Résidence de France le 7 décembre 2017.

A cette occasion, qu’elle a souhaitée festive, S.E. Malika Berak a réuni autour d’elle près de 200 personnalités politiques, de la société civile, de la scène artistique, du secteur privé ou des médias représentant la diversité des acteurs tanzaniens et internationaux avec lesquels l’ambassadrice a eu le plaisir d’interagir depuis son arrivée à Dar es Salam en septembre 2014.


Mme l’ambassadrice a tenu à remercier tous les partenaires et amis de la France durant son discours.

Les magnifiques poèmes de Zuhura Seng’enge ont enchanté les invités.

Yann’sine et son musicien Jonathan ont fait danser le public avec un mélange de musique internationale, française et arabe.

Yann’sine et son musicien Jonathan ont fait danser le public avec un mélange de musique internationale, française et arabe.

L’ambassadrice a pu rappeler quelques grands axes de son action et de celle de l’ambassade : le soutien de terrain aux organisations de la société civile tanzanienne, en particulier dans les régions isolées ; l’animation d’une relation bilatérale active et de qualité, notamment à travers les sessions du Cercle Franco-Tanzanien ; la promotion du débat d’idées et des jeunes talents locaux ; la visibilité et l’efficacité de l’« Equipe France », regroupant entre autres les entreprises françaises, l’Agence Française de Développement (AFD), l’Association Franco-zanzibarite, les Alliances de Dar et d’Arusha et l’école Arthur Rimbaud.

Après avoir remercié ses invités et ses collaborateurs pour le travail commun et leur attachement à la relation entre la France et la Tanzanie, l’ambassadrice a laissé la place à deux jeunes artistes de talent, la poétesse tanzanienne Zuhura Seng’enge et le chanteur marocain Yann’sine.

Dernière modification : 09/01/2018

Haut de page