Soutien aux médias locaux : rencontre avec le premier diffuseur public du pays. [en]

TBC, un acteur majeur du service public audiovisuel tanzanien.

JPEG - 1.7 Mo
Mr l’Ambassadeur et Mr Ayub Rioba, directeur général de la Tanzania Broadcasting Corporation (TBC)

S.E. l’Ambassadeur Frédéric Clavier a rencontré le directeur d’une des plus anciennes radios publique de Tanzanie, la Tanzanian Broadcasting Corporation (TBC) pour exprimer le soutien de l’ambassade aux médias locaux, qui jouent un rôle important pour l’information de la jeunesse et l’usage du kiswahili. Depuis 1951, la TBC fait partie des trois premiers diffuseurs du pays avec sa station TBC Taifa et réussit à maintenir son audience malgré la concurrence des médias privés.

JPEG - 2.1 Mo
S.E. Frédéric Clavier dans les studios de TBC avec une équipe de la radio TBC International.

C’est donc le travail d’un acteur majeur du service public qu’a salué le 22 mai dernier S.E. l’Ambassadeur. En rencontrant Ayub Rioba, Directeur du groupe, S.E. Frédéric Clavier a pu constater que pour les médias africains et tanzaniens, la France est un exemple d’innovation et de savoir-faire. L’occasion de discuter d’une coopération plus étroite entre nos deux pays en matière de formation de journalistes pour soutenir un média dont les émissions sont en kiswahili, contrairement à ses concurrents qui utilisent l’anglais.

En proposant une stratégie de long-terme au directeur du groupe, S.E. Frédéric Clavier espère favoriser les échanges avec la Tanzanie afin de promouvoir le savoir-faire français et d’aider les équipes tanzaniennes à avoir un matériel et une technique de meilleure qualité.

Un soutien au multilinguisme illustré par la réussite de RFI Kiswahili

JPEG - 1.7 Mo
S.E. Frédéric Clavier avec l’équipe de Radio France International Kiswahili dans leur newsroom.

La coopération entre la France et la Tanzanie pour la promotion du multilinguisme est déjà un succès avec la création en 2010 à Dar Es Salam de Radio France International Kiswahili. Huit ans de diffusion qui ont été célébrés le 26 avril dernier lors d’une soirée organisée avec l’Alliance Française où le kiswahili était à l’honneur.

L’équipe de RFI Kiswahili illustre ce qu’apporte la France aux journalistes locaux et met en valeur la francophonie, puisque si certains des journalistes sont tanzaniens, d’autres sont originaires du Burundi ou du Congo et se vantent de concurrencer la diffusion régionale de la BBC. Dirigée par le français Robert Minangoy, la station diffuse en anglais, en kiswahili et en français, notamment le dimanche avec l’émission « Parlons Francophone ».

JPEG - 1.8 Mo
S.E. dans le studio de RfI Kiswahili répondant aux questions du rédacteur en chef adjoint Emmanuel Makundi.

Lors de son interview où il s’est exprimé sur la relation d’avenir entre la France et la Tanzanie, l’Ambassadeur a pu observer la qualité des équipements de la station, offerts par la radio française à son antenne tanzanienne.

Une rencontre prometteuse pour la défense du multilinguisme et la coopération multidimensionnelle franco-tanzanienne.

Dernière modification : 31/05/2018

Haut de page